Accueil » Sacrément bon » Conseils de dégustation

Conseils de chefs

Dégustation

Les conseils du chef Luc Leydier, Auberge de l'Abbaye :

Pour profiter pleinenment du fondant et du crémeux du Saint Marcellin, le conserver à température ambiante avant dégustation.

Les conseils du chef sommelier Sébastien Maucarré, Les Carmes :

Le Saint Marcellin se déguste aussi bien en plateau qu'en recette ou en raclette - attention néanmoins à ne pas le faire trop cuire !

Les conseils de la chef Christine Serve, La Tivollière :

Penser à sortir son Saint-Marcellin du réfrigérateur 1h avant la dégustation afin qu’il révèle tous ses arômes.

 

Apéritif dinatoire

Le Saint-Marcellin, aussi bon cru que cuisiné se prête parfaitement à cet exercice en se déclinant à travers de nombreuses possibilités. Voici quelques idées de recettes simples et savoureuses pour sublimer le petit fromage dauphinois sous toutes ses formes :


- Tartine de Saint-Marcellin chaud : sur une tranche de pain de campagne frottée à l’ail et tartinée de crème fraiche, déposez des lardons préalablement revenus à la poêle, des lamelles de tomates fraiches et terminez par des tranches de Saint-Marcellin. 10 minutes au four à 180° et c’est prêt !


- Triangles Saint-Marcellin, bresaola et pistaches : dans des bandes feuilles de brick d’environ 3cm de large, badigeonnées d’huile d’olive, disposez un cube de Saint-Marcellin de 1 à 2cm, parsemez de pistaches concassées et terminez par une petite tranche de bresaola. Pliez la bande pour obtenir un triangle fermé et faîtes revenir ces bouchées dans une poêle avec un filet d’huile d’olive, 2 minutes sur chaque face. Déposez les triangles sur un papier absorbant avant de déguster. 


- Palmiers Saint-Marcellin et noix : mixez un Saint-Marcellin et 8 noix (de Grenoble de préférence !) avec un peu de crème, sel et poivre, puis étalez le mélange obtenu sur une pâte feuilletée. Roulez la pâte feuilletée d’un côté jusqu’au milieu du cercle, puis roulez l’autre côté de façon à ce que les 2 « boudins » se rejoignent. Coupez en tranches d’1cm et faites-les cuire au four environ 20 minutes à 180° en surveillant la cuisson.


Et pour les « puristes », un morceau de Saint-Marcellin sur une tranche de pain frais et le tour est joué !

 

Accords mets

Sébastien Maucarré :

Le Saint-Marcellin se prête à des associations sucrées-salées. Il est délicieux simplement sur du pain toasté avec un peu de gelée de sureau.

Luc Leydier :

Le Saint Marcellin s'associe parfaitement avec les produits issus du même terroir, comme les noix ou les ravioles. On peut aussi le déguster avec des fruits en toutes saisons, notamment avec des figues.

Christine Serve :

Le Saint-Marcellin se marie très bien avec des tomates confites et de l’échalote. Lorsqu’il est sec, il est parfait simplement accompagné d’une salade et de pommes de terre.

 

Accords vins

Sébastien Maucarré :

Vins blancs de la Vallée du Rhône..

Luc Leydier :

Vins blancs de la Vallée du Rhône, Saint Joseph ou Hermitage en rouges.

Christine Serve

Vins rouges de la vallée du Rhône, Crozes, Saint Joseph.

 

Conservation

Pour rendre un Saint-Marcellin plus coulant, le mettre en cave dans une biche de grès (à l’abri de la lumière) ou dans une boîte hermétique dans le bas du réfrigérateur.

On peut entourer le Saint-Marcellin de feuilles de châtaignier ou de vigne, ou de marc de raisin.

Pour le faire sécher, le garder à l’air dans un garde-manger.

Grâce aux soutiens financiers : Région Rhône-Alpes Conseil Général de l'Isè