Accueil » Un sacré fromage » Territoire

Le territoire du Saint-Marcellin

Saint-Marcellin : 1 lieu, 1 origine, 1 fromage

Une zone géographique bien délimitée

La production de Saint-Marcellin s’inscrit dans la région du Dauphiné. Centrée sur la commune iséroise de Saint-Marcellin, elle s’étend sur la rive est du fleuve Rhône et s’appuie sur le massif du Vercors.

Elle a été définie selon des critères historiques (berceau de la production et de la commercialisation du «Saint-Marcellin») et des critères géographiques (cohérence des paysages et de l’occupation du milieu).

La production du lait, sa transformation ainsi que l’affinage du «Saint-Marcellin» doivent être réalisés dans l’aire géographique composée des 274 communes.

76 COMMUNES EN DROME

Arthemonay, Barbieres, Bathernay, La Baume-D'hostun, Beauregard-Baret-Meymans, Besayes, Bouvante, Bren, Le Chaffal, Le Chalon, La Chapelle-En-Vercors, Charmes-Sur-L'herbasse, Charpey, Chateaudouble, Chateauneuf-De-Galaure, Chatillon-Saint-Jean, Chatuzange, Chavannes, Claveyson, Clerieux, Crepol, Echevis, Eymeux, Fay-le-Clos, Genissieux, Geyssans, Le Grand-Serre, Hauterives, Hostun, Leoncel, Marches, Marges, Marsaz, Miribel, Montchenu, Montmiral, Montrigaud, La Motte-De-Galaure, La Motte-Fanjas, Mours-Saint-Eusebe, Mureils, Ombleze, Oriol-En-Royans, Parnans, Peyrins, Peyrus, Plan-De-Baix, Ratieres, Rochechinard, Rochefort-Samson, Romans-Sur-Isere, Saint-Agnan-En-Vercors, Saint-Avit, Saint-Bardoux, Saint-Barthelemy-De-Vals, Saint-Bonnet-De-Valclerieux, Saint-Christophe-Et-Le-Laris, Saint-Donat-Sur-L'herbasse, Sainte-Eulalie-En-Royans, Saint-Jean-En-Royans, Saint-Julien-En-Vercors, Saint-Laurent-D'onay, Saint-Laurent-En-Royans, Saint-Martin-D'aout, Saint-Martin-En-Vercors, Saint-Martin-Le-Colonel, Saint-Michel-Sur-Savasse, Saint-Nazaire-En-Royans, Saint Paul Les Romans, Saint-Thomas En-Royans, Saint-Uze, Tersanne, Triors, Vassieux-En-Vercors, Jaillans, Saint-Vincent-La-Commanderie.

185 COMMUNES EN ISERE

Les Abrets, L'albenc, Aoste, Apprieu, Arzay, Auberives-En-Royans, Autrans, Balbins, La Batie-Divisin, La Batie-Montgascon, Beaucroissant, Beaufort, Beaulieu, Beauvoir-En-Royans, Belmont, Bessins, Bevenais, Bilieu, Biol, Bizonnes, Blandin, Bossieu, Bressieux, Brezins, Brion, La Buisse, Burcin, Chabons, Champier, Chantesse, Charancieu, Charavines, Charnecles, Chasselay, Chassignieu, Chatelus, Chatenay, Chatonnay, Chatte, Chelieu, Chevrieres, Chimilin, Chirens, Choranche, Cognin-Les-Gorges, Colombe, Commelle, Corbelin, La Cote-Saint-Andre, Correncon en Vercors, Coublevie, Cras, Dionay, Doissin, Eclose, Entre-Deux-Guiers, Eydoche, Faramans, Fitilieu, Flacheres, La Forteresse, La Frette, Gillonnay, Le Grand-Lemps, Granieu, Izeaux, Izeron, Lans en Vercors, Lentiol , Lieudieu, Longechenal, Malleval, Marcilloles, Marcollin, Marnans, Massieu, Méaudre, Merlas, Meyssies, Miribel-Les-Echelles, Moirans, Montagne, Montagnieu, Montaud, Montfalcon, Montferrat, Montrevel, Morette, Le Mottier, La Murette, Murinais, Nantoin, Notre-Dame-De-L'osier, Ornacieux, Oyeu, Pajay, Paladru, Panissage, Le Passage, Penol, Le Pin, Plan, Polienas, Pommiers-La-Placette, Pont de Beauvoisin, Pont-En-Royans, Presles, Pressins, Quincieu, Reaumont, Renage, Rencurel, Rives, La Riviere, Romagnieu, Rovon, Roybon, Saint Albin de Vaulserre, Saint-Andre-En-Royans, Saint André le Gaz, Sainte-Anne-Sur-Gervonde, Saint-Antoine-L'abbaye, Saint-Appolinard, Saint-Aupre, Sainte blandine, Saint-Blaise-Du-Buis, Saint-Bonnet-De-Chavagne, Saint-Bueil, Saint-Cassien, Saint-Christophe-Sur-Guiers, Saint-Clair-Sur-Galaure, Saint-Didier-De-Bizonnes, Saint-Etienne-De-Crossey, Saint-Etienne-De-Saint-Geoirs, Saint-Geoire-En-Valdaine, Saint-Geoirs, Saint-Gervais, Saint-Hilaire-De-La-Cote, Saint-Hilaire-Du-Rosier, Saint Jean d’Avelanne, Saint-Jean-De-Bournay, Saint-Jean-De-Moirans, Saint-Joseph-De-Riviere, Saint-Julien-De-Raz, Saint-Just-De-Claix, Saint-Lattier, Saint-Laurent-Du-Pont, Saint-Marcellin, Saint Martin de Vaulserre,  Saint-Michel-De-Saint-Geoirs, Saint-Nicolas-De-Macherin, Saint-Ondras, Saint-Paul-D'izeaux, Saint-Pierre-De-Bressieux, Saint-Pierre-De-Cherennes, Saint-Quentin-Sur-Isere, Saint-Romans, Saint-Sauveur, Saint-Simeon-De-Bressieux, Saint-Sulpice-Des-Rivoires, Saint-Verand, Saint Victor de Cessieu, Sardieu, Semons, Serre-Nerpol, Sillans, La Sone, Teche, Thodure, Torchefelon, Tramole, Tullins, Valencogne, Varacieux, Vatilieu, Velanne, Veurey-Voroize, Villard de Lans, Villeneuve-De-Marc, Vinay, Virieu, Viriville, Voiron, Voissant, Vourey.

13 COMMUNES EN SAVOIE

Avressieux, Belmont-tramonet, La Bridoire, Champagneux, Domessin, Grésin, Pont de Beauvoisin, Rochefort, St Béron, St Genix sur Guiers, Ste Marie d’Alvey, St Maurice de Rotherens, Verel de Montbel.

 

 Un fromage qui ressemble à son territoire

 Des paysages alliant douceur et caractère

 S’étalant entre les plaines du Lyonnais et les montagnes de la Chartreuse et du Vercors occidental, le territoire du Saint-Marcellin est à la fois composé de douces et verdoyantes collines et de montagnes calcaires, aux plateaux du tertiaire entaillés de larges vallées. Transition entre la montagne et la plaine, les Alpes et la Provence, il réunit une diversité de paysages qui caractérise bien le fromage : à la fois puissant et crémeux.

Un climat venté

Si le climat est majoritairement tempéré, avec des températures moyennes de 9 à 11 °C et une pluviosité de 800 à 1 100 mm, il est surtout caractérisé par les vents d’axe nord-sud qui soufflent toute l’année. Ancrés dans l’histoire et la culture locales, ils jouent un grand rôle dans le terroir puisqu’ils permettent depuis toujours le séchage des noix et du fromage : deux grandes spécialités du territoire. Les séchoirs à noix servaient d’ailleurs aussi régulièrement au séchage des fromages, rangés dans des paniers suspendus aux quatre vents, les « tommiers ».

Une agriculture à l’origine de ses caractéristiques

À dominante rurale, le territoire du Saint-Marcellin est marqué par de nombreuses zones herbagères, dont une bonne partie est destinée à l’alimentation des animaux.

L’agriculture locale est représentée par la polyculture (production de noix, de céréales) et l’élevage de bovins laitiers essentiellement. Les éleveurs ont naturellement toujours privilégié l’utilisation des ressources locales. Les vaches sont ainsi principalement nourries à partir de fourrages du territoire (herbe pâturée, maïs, foin…). Une alimentation qui permet la production d’un lait de grande qualité et qui confère au Saint-Marcellin tout le caractère de son terroir !

Grâce aux soutiens financiers : Région Rhône-Alpes Conseil Général de l'Isè